Ignorer les commandes du ruban
Passer au contenu principal
loading ...

La reconnaissance faciale : un outil d’identification comme les autres ?


Le système de reconnaissance faciale est de plus en plus utilisé dans notre quotidien pour fluidifier le dispositif d'identification de certaines applications. Pour exemple, les derniers modèles de SMARTPHONE utilisent ce système pour vous permettre de les déverrouiller « d'un simple regard ».


Pour autant, ces systèmes doivent-ils être banalisés ? La CNIL a pour sa part commencé à prendre position en rendant un avis défavorable à l'utilisation de ce type de système d'identification dans le cadre du contrôle à l'entrée projeté par deux lycées de Nice et Marseille.


Pour la CNIL ce dispositif est contraire aux grands principes de proportionnalité et de minimisation des données posées par le RGPD. De plus, la CNIL considère ces dispositifs comme particulièrement intrusifs et présentant des risques majeurs d'atteinte à la vie privée et aux libertés individuelles des personnes.


Cet avis n'est que consultatif mais vient alimenter le débat sur l'utilisation des nouvelles technologies d'identification. Il doit surtout amener les entreprises à une certaine vigilance dans la mise en place de ce type de système d'indentification. La CNIL a entrepris des travaux sur les différents cas d'usage de la reconnaissance faciale sur lesquels la Commission communiquera prochainement.


Retour aux actualités